JEUX

ACCESSOIRES

Le virtual Boy est sorti le 21 Juillet 1995 au Japon pour 15,000 yens (env. 120€) puis aux Etat-Unis le 14 Août 1995 pour 179$, accompagné de trois softs. Il a été inventé par Gunpey Yokoi, le célèbre inventeur des Game & Watch et de la Game Boy.

C’est une machine hybride mi-console de salon (trop grosse pour une console portable) et mi-console portable (une télévision et une prise secteur ne sont pas nécessaire pour jouer).

En effet, le Virtual Boy est un casque posé sur un bipied destiné à être posé sur une table. Le joueur vient poser son visage contre le masque du casque et joue à l’aide de la manette qui contient les batteries. Les cartouches viennent s’insérer dans le casque qui comprend tout l’électronique du système. L’intérêt principal du Virtual Boy est donc de proposer une impression saisissante de profondeur dans le jeu grâce aux images que le joueur reçoit en décalé dans chaque œil.

La boite dans sa version américaine.

Celle-ci comprend le casque avec son bipied, une manette avec son câble et le jeu Mario’s Tennis (1995-VB) à l’instar du pack japonais qui lui était vendu nu.

Chose amusante, Nintendo reconnait à moitié son avarice : bien que la console soit très gourmande (7 heures pour 6 piles alcalines de type AA) aucun chargeur n’est fourni dans la boîte et l’heureux acheteur avait le bonheur de trouver non pas des piles mais un coupon Duracel qui proposait d’en fournir gratuitement… Cependant, il est possible d’utiliser un adaptateur qui se met à la place du bloc piles, sur lequel se branche un transformateur comme celui de la NES par exemple.

La position idéale pour jouer

 Au départ, Nintendo avait prévu sa commercialisation en Europe pour mi-96. L’idée a été rapidement abandonnée suite aux faibles ventes de la machine sur les autres continents : moins de 50 000 ventes au Japon à la sortie de la console et ce sont seulement 770 000 joueurs qui ont fait l’acquisition de la machine lors de l’arrêt de la production.

 Il existe au total 22 jeux différents.

- 3 sont exclusifs au marché US : Waterworld, nester funcky bowling et 3D tetris.
- 7 sont exclusifs au marché JAP : Insmouse No Yakata, SD Gundam Dimension War, Virtual Bowling, Virtual Fishing, Space Invaders Virtual Collection, Virtual Lab et Space Squash. Ce sont pour la plupart les plus chers.

Au total, en seront commercialisés 19 sur le marché JAP contre 14 sur le marché US.

A l’image de Bound High (2012-VB), il existe des jeux développés à l’époque dont la commercialisation a été abandonnée suite au “bide” de la machine. Voir le dossier “Les abandonware”.

Collection software Virtual Boy

La saviez-vous ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer l’échec de cette machine révolutionnaire :

  • L’accueil plus que mitigé fait par les professionnels du secteur lors de la présentation en Novembre 1994 et la forte concurrence des plates-formes 32bits n’ont pas encouragé les ventes.
  • Les jeux, seulement en rouge et noir (les autres diodes étaient trop chères), provoquent généralement des migraines chez l’utilisateur à partir de 15 minutes d’utilisation.
  • Pour la première fois, Nintendo déconseille l’utilisation de la console aux enfants de mois de 7 ans.
  • Les méventes du Virtual Boy lors de son introduction sur les différents marchés l’ont privé du soutien des plus grands éditeurs (Capcom, Konami… ), d’où le nombre de jeux très limité.
  • Enfin, détail intéressant, Nintendo a exercé ses traditionnelles pressions : les éditeurs développant sur Virtual Boy furent les premiers à recevoir les kits de développement pour la future Nintendo 64… Prémonitoire ?

La touche technique :

ProcesseurNEC V810
32-Bit RISC Processor at 20 MHz clock speed
1MB of DRAM, 512 of KB P-Sram
1 KB Cache
VidéoReflection Technology Inc SLA dual mirror-scan, high resolution LED displays
Resolution: 384 x 224 pixels
50.2 Hz Horizontal Scan Rate
4 colors with 32 levels of intensity
Power SupplySix piles LR6 (pour apprximativement 4 heures) ou un adaptateur secteur AC.
Son16-Bit Stereo
Built-in Stereo Speaker
Serial Port8 Pin Cable
Bandwidth 50-100 KBit/second
Poids760 g
Dimensions8.5″H x 10″W x 4.3″D
Cartouches128 MBit addressable RAM space
60-pin connector
Toshiba TC538299AFT and TC5316200AFT ROM chips in 16 bit mode.

Lecture recommandée :

Virtual Boyhttps://nintendo-museum.fr/wp-content/uploads/Virtual-Boy-1.jpghttps://nintendo-museum.fr/wp-content/uploads/Virtual-Boy-1-150x150.jpgNevertrustConsoles hybridesJEUXACCESSOIRES Le virtual Boy est sorti le 21 Juillet 1995 au Japon pour 15,000 yens (env. 120€) puis aux Etat-Unis le 14 Août 1995 pour 179$, accompagné de trois softs. Il a été inventé par Gunpey Yokoi, le célèbre inventeur des Game & Watch et de la Game Boy. C'est une...