Xenoblade Chronicles Xenoblade Chronicles Xenoblade Chronicles

 

Xenoblade Chronicles est sorti le 19 Août 2011.

Avis perso : Xenoblade… rien que le préfixe doit rappeler de bons souvenirs aux joueurs de RPG japonais. Si l’on regarde de plus près et que l’on voit Mr Takahashi parmi les créateurs, on sait tout de suite que l’on va trouver non pas un jeu mais une aventure épique, un univers aussi immense que grandiose et un scénario très bien ficelé sujet à de nombreux rebondissements. Xenoblade Chronicles est un Action RPG dans la plus pure tradition japonaise : sur les « ruines » de Bionis et Mekonis, deux dieux qui se sont affrontés en duel à la fin duquel il n’y a pas eu de vainqueurs, la vie s’est développée. Les Homz, semblablent aux hommes, vivent sur sur Bionis alors que les Mékons, des robots, vivent sur Mékonis. Ces derniers attaquent les Homz afin de puiser leur énergie. C’est donc dans cet univers fantastique que l’on incarne Shulk, un habitant d’une des colonies Homz de Bionis. Suite à l’attaque de sa colonie par des Mékons, il décide de partir dans une quête de vengeance et d’aller porter le combat directement sur Mékonis. Le chemin sera très long et très périlleux mais il va heureusement être accompagné par des compatriotes Homz et d’autres personnages rencontrés tout au long de l’aventure. Difficile d’en dire plus sans spoiler le reste de l’aventure.

Alors, que peut-on dire sur ce jeu ? Et bien, ce qui frappe le plus est son immensité. Les environnements sont aussi gigantesques que magnifiques et on se prend à parcourir les vastes étendues sans être obligé de suivre un chemin imposé par le scénario. D’ailleurs, cette exploration est récompensée par des points d’XP. De très nombreuses quêtes viennent également étoffer l’aventure et on peut non seulement en accepter sans aucune limite mais il n’est pas nécessaire de retourner voir le commanditaire pour recevoir la récompense ! Cela n’aurait pas évité les va-et-vient car les développeurs ont eu l’excellente idée de rendre possible les voyages rapides. La somptuosité des décors ne nous incite pas à utilisé ces téléportations mais quand il faut retourner à l’autre bout d’un géant cela prendrait facilement une heure…

Les combats se font sans interruption avec nos déplacements. Pas de chargement au début ou à la fin et pas d’ennui non plus ! Ils se passent donc en temps réel et notre avatar attaque automatiquement l’adversaire sélectionné. A nous de choisir les attaques spéciales, les « Arts » et de déplacer le personnage afin d’accentuer l’efficacité de ces dernières. Les points d’expériences font monter les niveaux et permettent de gagner de nouveaux « Arts », avec un maximum de huit sélectionnables au combat. Les combats permettent également de gagner des Points d’Arts (PA)  qui en augmente les dégâts et en diminue le temps de rechargement. Monolith Software a inclue dans son bébé tellement de fonctionnalités que le jeu est vraiment très riche : les compétences, les affinités entre les personnages, les affinités avec de nombreux PNJ, l’encyclopédie, les gemmes et leurs fabrications,etc…

Au final, Xenoblade Chronicles est un Action RPG comme on en avait pas vu depuis très longtemps. Mené d’une main de fer par des légendes du genre, ce titre mériterai à lui seul des pages et des pages d’explications. Au lieu de ça, procurez-vous au plus vite ce petit bijou qui tient en haleine au minimum une centaine d’heure… et plusieurs centaines si vous voulez le terminer dans son intégralité !

Ma note :EtoileEtoileEtoileEtoileEtoile

 

« Dans un monde déchiré par la guerre, le destin attend le héros qui répondra à son appel. Serez-vous de taille à relever le défi ?

Plongez au coeur d’une épopée où se mêlent luttes sans merci et amitiés inébranlables. »

 

Test : france-retrogaming (Kikosaurus)

 

Coffret collector Xenoblade Chronicles Coffret collector Xenoblade Chronicles Coffret collector Xenoblade Chronicles

Pour cette édition « collector », Nintendo met les plats dans les grands et offre trois posters dédicacés par Mr Takahashi (le concepteur du jeu) ainsi qu’une Manette Classique Pro rouge, symbole de la mythique épée Monado. De plus, les milles premiers joueurs à avoir enregistré cette édition collector sur le site de Nintendo ont eu l’immense privilège de recevoir un magnifique artbook entièrement traduit en français de 256 pages, dénommé Artbook Xenoblade The Secret File MONADO Archives. A noter également que Nintendo offrait également pour tous la possibilité de télécharger la magnifique OST de ce jeu.

Poster Xenoblade Chronicles

Poster Xenoblade Chronicles Poster Xenoblade Chronicles

 

Xenoblade Chronicle jeu terminé

Voici mon écran de sauvegarde une fois le jeu terminé avec les 3/4 des quêtes en prenant bien mon temps. Deux possibilités : soit recommencer un New Game + (en conservant la majeure partie de l’équipement et les cristaux/gemmes) ou charger la dernière sauvegarde pour terminer toutes les quêtes.

 

Xenoblade Chronicles in-game

Xenoblade Chronicles in-game

 

Pub

Share Button
Xenoblade Chronicles Wiihttp://nintendo-museum.fr/wp-content/uploads/Xenoblade-Chronicles-6.jpghttp://nintendo-museum.fr/wp-content/uploads/Xenoblade-Chronicles-6-113x150.jpgNevertrustWii Xenoblade Chronicles est sorti le 19 Août 2011.Avis perso : Xenoblade... rien que le préfixe doit rappeler de bons souvenirs aux joueurs de RPG japonais. Si l'on regarde de plus près et que l'on voit Mr Takahashi parmi les créateurs, on sait tout de suite que l'on...Nintendo goodies, Nintendo collection, Nintendo passion !