Logo Family computer Disk System

La fameuse extension, de taille équivalente à la Famicom

 

Family Computer Disk System
La boite…

Le Family Computer Disk System (ファミリーコンピュータティスクシステム) est un périphérique de la Famicom sorti le 21 Février 1986 au Japon pour 15 000 ¥ (environ 140€ actuels). Il se place sous la console et est reliée par un câble à une cartouche modifiée insérée dans la console, l’adaptateur RAM. Le fonctionnement se fait soit avec des piles soit avec un adaptateur secteur vendu séparément (voir plus bas). Ce périphérique permet de lire des jeux sur disquette et devait remplacer complètement les jeux sur cartouche.

Les disquettes ont trois grands avantages : elles sont réinscriptibles, ce qui permet d’avoir de nouveaux jeux à moindre coût, permettent de sauvegarder sans utiliser un système de mot de passe et disposent également d’un stockage plus important que les cartouches du moment, ce qui va aboutir à des jeux plus évolués. Cependant, ces deux derniers arguments vont rapidement voler en éclat suite aux progrès technologique de l’époque.

Family Computer Disk System
… et son contenu

Pour graver de nouveaux jeux sur les disquettes, des bornes « Disk Writers » sont implantées dans les Famicom shop et les centres commerciaux du pays.

Ces bornes permettaient donc de graver contre une somme dérisoire, généralement 500 ¥ (environ 5€ actuels), un nouveau jeu parmi la quinzaine de titres disponibles sur la borne. Tout ira bien jusqu’en 1988 où le support accueillera les nouveaux jeux et des originaux. 

 

Les couleurs forment un ensemble harmonieux
Les couleurs forment un ensemble harmonieux

 

Malheureusement, dès 1989, les ventes dramatiquement basses du périphérique et les plaintes des autres acteurs de l’industrie vidéoludique conduiront Nintendo à changer de stratégie. Dès 1988 « Super Mario Bros. 3 » et « Famicom Wars », initialement prévus sur disquette, sortent finalement sur cartouche et les bornes « Disk Writers » seront progressivement remplacées par les bornes « Disk Fax » (qui permettent de communiquer à Nintendo des résultats afin d’organiser des concours). Dès lors, le Famicom Disk System va accueillir beaucoup moins de jeux nouveaux mais va continuer à proposer les originaux et tous les anciens hits de la console.

 

Ensemble des documents fournis
Ensemble des documents fournis

 

Au final, ce périphérique va se vendre à environ quatre millions d’unités, ce qui est un grand succès. Un total de 198 jeux seront produits, dont 35 qui ne sortirons jamais au format cartouche. De grandes séries, adaptées par la suite sur cartouche, feront leur naissance sur cette machine comme « Zelda No Densetsu », « Metroid », « Volley Ball », « Doki Doki Panic » ou encore « Kid Icarus ».

 

Classement des jeux FDS million seller :

1) Super Mario Bros. 2 (The Lost Levels) : 2,65

2) Volley Ball : 1,98

3) Zelda No Densetsu : 1,69

4) Zelda II : 1,61

5) Pro Wrestling : 1,42

6) Kid Icarus : 1,09

7) Metroid : 1,04

 

Affiches recto/verso.

Manga/notice avec le fameux Conkichi.

Adaptateur secteur Famicom Disk System, bien plus économique que les piles.

 

pub

Share Button
Family Computer Disk Systemhttp://nintendo-museum.fr/wp-content/uploads/Family-Computer-Disk-System.jpghttp://nintendo-museum.fr/wp-content/uploads/Family-Computer-Disk-System-150x113.jpgNevertrustファミリーコンピュータ  Le Family Computer Disk System (ファミリーコンピュータティスクシステム) est un périphérique de la Famicom sorti le 21 Février 1986 au Japon pour 15 000 ¥ (environ 140€ actuels). Il se place sous la console et est reliée par un câble à une cartouche modifiée insérée dans la console, l'adaptateur RAM. Le fonctionnement se fait soit avec...Nintendo goodies, Nintendo collection, Nintendo passion !