Bannière Color TV-Game

Logo Color TV-Game 15

La Color TV-Game 15 est sortie en Juin 1977 au Japon pour 15 000 ¥ (environ 148€ actuels). A cette époque, Nintendo a déjà à son actif de nombreux succès en salle d’arcade et décide de se lancer sur le marché des consoles de salon. Cette machine est donc, avec la Color TV-Game 6, la toute première console de salon distribuée par la société.

 

Color TV-Game 15

Color TV-Game 15 Color TV-Game 15 Color TV-Game 15

 

C’est une machine hybride qui se branche directement sur la télévision. Elle contient quinze jeux en couleur (dont les six de la version inférieure) directement intégrés à l’intérieur et il est bien évidemment impossible d’interchanger des cartouches. Les jeux sont tous des variantes du célèbre Pong sous forme de volley, tennis et hockey en mode un ou deux joueurs dont une variante très originale en forme de shoot.

On joue avec la molette qui est sur le petit « controller » que le joueur peut retirer de la machine comme une manette, ce qui permet une meilleure lisibilité de l’écran et surtout une meilleure jouabilité. Pour fonctionner, six piles LR20 sont nécessaires pour seulement neuf petites heures d’autonomie, ce qui n’est pas si mal pour l’époque avec des jeux en couleur.

Toutefois, cette version « luxe » peut se brancher sur une prise secteur avec un adaptateur en option à 1500 ¥. La qualité supérieure du plastique et la présence des deux « controller » donne à la machine un aspect général moins « cheap » et plus raffiné.

 

Color TV-Game 15 Color TV-Game 15 Color TV-Game 15 Comparaison Color TV-Game 6 et Color TV-Game 15

 

Le développement de cette console est assez anecdotique car à l’époque Mr Hiroshi Yamauchi souhaitait entièrement concevoir et fabriquer la console avec son entreprise. Seulement voilà, les ingénieurs dans le domaine électronique / télévision se font rares et surtout le coût des microprocesseurs est vraiment trop important. A ce moment, la solidité financière de Nintendo ne permet pas de tenter le fameux coup de poker des microprocesseurs de la NES. En effet, la société est encore en train de rembourser les dettes imposées par le désastre des fameux « Laser Clay System » en 1972. Un partenariat est donc établi avec Mitsubishi pour la fourniture de ces composants électroniques et la Ricoh Company (une société japonaise d’électronique et de bureautique) pour la conception de la machine.

Au final, et ce malgré la sortie en parallèle de la CTG-6, sa version de base avec six jeux, la Color TV-Game 15 va trouver environ 700 000 acquéreurs au japon (soit le double de l’autre version) ce qui est un carton colossal et laisse la concurrence très loin derrière.

 

Color TV-Game 15 Color TV-Game 15 Color TV-Game 15 Color TV-Game 15

Voici quelques photos de l’arrière de la machine. Cette Color TV-Game est une CTG-15S.

 

Manuel Color TV-Game 15 Manuel Color TV-Game 15

Voici le manuel de la Color TV-Game 15 ou l’on peut même apercevoir les différents jeux proposés par la machine.

 

Le saviez-vous ?

  • A la sortie de la Color TV-Game 15, la majorité des produits de la concurrence est en noir et blanc et coûte souvent plus de 20 000 ¥ (environ 200€ actuels). Avec son prix de 15 000 ¥, Nintendo va très vite devenir le leader incontestable du marché.
  • Pour espérer être rentable, Nintendo doit vendre sa console moins chère que la concurrence mais Yamauchi, qui tient absolument à passer sous la barre des 10 000 yens pour la Color TV-Game 6, doit trouver une solution et elle va s’avérer géniale : réaliser deux versions quasiment identiques et brader la première, avec différentes options en moins, afin de favoriser la seconde qui est plus chère mais beaucoup plus rentable.
  • C’est le grand succès de cette première série de Color TV-Game puis le succès des autres modèles de la famille qui incitera Nintendo à poursuivre le chemin des consoles de jeux.

 

Publicités :

 

Vidéo de gameplay : 

 

D’autres photos en plein jeu seront publiées ultérieurement.

Share Button